Alb'actu n°31

Catégorie

Édito

Bonjour à tous et à toutes,

Nous voici de retour, malgré cette pandémie qui nous touche tous, de près ou de loin…

En ces temps difficiles, surtout pour les résidants qui ne comprennent pas toujours ce qui se passe, mais qui font des efforts incroyables tous les jours pour respecter toutes ces mesures que nous leur imposons ; en ces temps difficiles, donc, cela fait plaisir de revenir quelques mois en arrière et de constater que malgré tout ce qui nous frappe, les résidants ont pu passer de belles vacances, différentes de celles des autres années, mais aussi agréables et divertissantes.

Un grand merci aux équipes qui ont su faire preuve d’imagination et de perspicacité pour trouver de nouveaux jeux, de belles propositions, des espaces, des temps, des sorties adaptés pour que chacun puisse s’y retrouver…

Au cours de ces vacances, 13 personnes sont venues pour une semaine ou plus. Elles ont pu goûter à la vie en foyer, aux distractions, aux loisirs et sorties et elles en gardent toutes un bon souvenir.

Avec la rentrée, nous avons repris quelques habitudes, très vite freinées par de nouvelles règlementations et l’obligation de faire machine arrière à cause de ce virus qui ne veut pas aller voir ailleurs…

Nous n’avons jamais lâché , les résidants portent le masque, se lavent 20 fois les mains par jour, mangent en tête à tête avec eux-mêmes, ne peuvent plus s’embrasser ou se serrer la main pour se saluer, pour témoigner de leur joie ou de leur tristesse…

Et toujours, ils s’adaptent, ils gardent espoir et joie de vivre.

Nous venons d’être touchés, sans savoir comment ni pourquoi et certains ont dû garder la chambre, là encore avec beaucoup de courage et de patience.

Nous devons remettre en place des mesures encore plus drastiques : une place libre dans le bus, un même groupe pendant 5 semaines ou plus (jusqu’au déconfinement), une seule salle par groupe, un éducateur pour la journée, repas sur plateau, deux services, plus de croisement entre les externes et les internes, plus de shopping et reprise des commandes en drive, plus de sortie, plus de piscine…

Et malgré tout, les résidants sont toujours souriants, agréables, ils acceptent tout ce qu’on leur demande, sans rechigner, dans contester, sans critiquer, ils acceptent et sourient.

Quelle belle leçon de vie, quel exemple !

Prenez soin de vous, respectez les recommandations, respectez les gestes barrières

Fichiers
File