Albactu n°30

Catégorie

Édito

Bonjour à tous,

Nous voilà de retour, même si nous ne sommes jamais partis…

Après de longues semaines de confinement au cours desquelles les équipes ont fait preuve de beaucoup d’imagination et de bienveillance pour que chaque résidant se sente bien et soit occupé, afin que les jours qui passaient ne se ressemblent pas, afin que sécurité ne rime pas avec ennui, nous avons pu déconfiner et accueillir les bénéficiaires du CAO et du foyer de vie le 11 mai pour ceux qui souhaitaient rentrer, puis le 2 juin et enfin le 22 juin pour cette troisième phase.

Pour chaque phase, il nous a fallu écrire un plan de reprise progressive d’activité et attendre que celui-ci soit validé par les autorités de tarification.

Nous avons dû tout organiser en respectant l’ensemble des mesures barrières et des doctrines, et elles ont été nombreuses ces trois derniers mois. Nous avons dû avoir recours à un prestataire extérieur pour assurer une partie des transports parce que nous n’étions autorisés à transporter que 4 résidants par bus et nous voulions que ceux qui souhaitaient revenir puisse le faire …4 bus supplémentaires ont donc été nécessaires, mais chacun a obtenu une réponse respectant sa demande.

Les résidants du foyer de vie qui sont rentrés après un confinement à domicile ont tous pu être testés, notre seul regret : certains ont dû rester en chambre deux jours, en attendant les résultats des tests.

Cette période a été stressante, tant pour les résidants que les professionnels et l’équipe de direction, mais nous avons fait face et avons la chance, jusqu’à ce jour, de ne pas avoir eu de résidant malade. Nous avons reçu des témoignages de sympathie, d’encouragements, qui nous ont renforcés dans nos convictions et notre souhait de faire pour le mieux.

Hélas, nous avons dû annuler les séjours de printemps, programmés pendant la période de confinement et nous avons décidé également d’annuler ceux d’été compte tenu des mesures règlementaires drastiques qui nous sont opposées et qui porteraient une atteinte grave à la liberté de se mouvoir que les résidants connaissent habituellement : même pendant le confinement, à Montcornet, nous avons pu donner plus de liberté et de choix que ce qui nous est imposé dans la circulaire.

Cependant, nous allons tout faire pour que les résidants qui resteront à Montcornet en août se sentent en vacances : prestataire extérieur pour des animations matin et après-midi du lundi au vendredi matin, sorties extérieures, cinéma en plein air, soirées karaoké, apéritif et soirée cocktail (sans alcool), plage et jeux d’eau etc.

Nous allons transformer la place du partage en camping et faire la fête…

Les chambres laissées libres seront proposées aux bénéficiaires du Centre d’Activités Occupationnelles qui souhaiteront venir pour une, deux ou plus de semaines et pour proposer un relai, un répit, aux familles qui ont beaucoup donné en période de confinement.

Nous continuons à respecter les gestes barrières et à proposer un accueil de qualité, même si nous ne pouvons pas encore reprendre la totalité des activités.

Surtout, prenez soin de vous et respectez les consignes afin que nous ne soyons pas contraints de faire supporter de nouveau aux personnes accueillies pareilles contraintes …

Merci de vos témoignages et de vos encouragements, merci à l’ensemble des équipes pour leur engagement…

La directrice Générale

A DEMISSY

Fichiers
File