Alb'actu n° 28

Catégorie

Édito

Le 11 septembre 2019, Madame Catherine SAURA s’est éteinte après un long et courageux combat contre la maladie.

Madame SAURA, Catherine comme nous l’appelions tous, était une belle personne.

Catherine faisait partie des Conseils d’Administration des ALBATROS depuis quelques années, mais nous avons eu la chance de la connaître bien avant.

Depuis 2002, Catherine a travaillé au Conseil Départemental (Général à l’époque) dans le service Tarification dont elle était devenue Cheffe de service et ensuite a rejoint le service Handicap Vieillesse.

De par ses fonctions, elle a suivi et soutenu les différentes réalisations des ALBATROS ainsi que leurs évolutions. Fervente convaincue de l’utilité des réponses que nous apportions, elle a toujours été à l’écoute de nos idées et nous a accompagnés et encouragés dans la constitution de nos dossiers, de nos projets …

Catherine était aussi et surtout une personne humaine, sensible au devenir des plus défavorisés. Elle a fait le choix de reprendre la direction d’un EHPAD, (une maison de retraite) et de relever le défi de fédérer sur le terrain les valeurs qu’elle défendait avec force : humanitude, respect, travail, bienveillance, chaleur, empathie…

Les administrateurs des ALBATROS soulignent unanimement « ses qualités qui alliaient professionnalisme et générosité avec autant de naturel ».

« Elle dégageait beaucoup de chaleur humaine et de passion pour le métier, elle comprenait bien le sens de nos interventions éducatives ».

« Voilà quelqu’un qui nous a tous impressionnés par ses valeurs humaines, son optimisme, son courage et sa recherche d’actions positives. »

« J’ai admiré son engagement au sein de nos conseils d’administration et cela malgré sa maladie qui déjà la rongeait. »

« C’est une grande dame qui part bien trop tôt et qui laisse une famille désemparée. »

Malgré sa maladie, elle avait trouvé la force et l’énergie de venir participer à un conseil d’administration il y a moins d’un an. Elle restait enthousiaste et combative malgré son inquiétude,  avait témoigné son bonheur d’être présente et, pour la citer, s’était  exprimée en ces mots : « qu’est-ce que ça fait du bien d’être là ! »

En ces douloureuses circonstances, les résidants, le personnel, les directions et les administrateurs des ALBATROS transmettent à tous les proches de Catherine leur profonde sympathie.

Fichiers
File