Alb'actu n°27

Catégorie

Édito

Bonjour à toutes et bonjour à tous,

C’est sous les rayons d’un chaud soleil que nous nous retrouvons pour ce numéro d’Alb’actu : les résidants sont heureux, les vacances approchent et les activités ont des airs de farniente…

Après le stress et la charge de travail de ces dernières semaines, ce relâchement est bien compréhensible ; un grand merci à l’ensemble des salariés d’ALBATROS 08 et à tous les bénévoles pour le travail accompli et cet investissement qui font du 30 juin 2019 une journée mémorable. Car elle est mémorable,  et l’énergie fournie par tous et chacun a permis que tout soit organisé et se déroule sans encombre.

Cette journée a été préparée pendant de longs mois, nous vous en avions parlé lors de chaque dimanche familles et ce moment festif a été organisé pour mettre à l’honneur les résidants, nos partenaires, les Ardennes et l’institution.

Nous avons reçu des invités de marque qui ont témoigné de leur admiration pour le travail accompli : Monsieur BORSU, ministre Président du gouvernement Wallon, Monsieur MATHEN, gouverneur de la province de NAMUR, Monsieur DELIZEE, député fédéral, Monsieur VILLENET, délégué départemental de l’ARS, Monsieur HURE, et Monsieur LAMENI, sénateurs, Madame DUMAY, vice-présidente  du Conseil Départemental, Madame CHAUSSIN, directrice de la MDPH, Madame BARAT, conseillère régionale…  et beaucoup d’autres personnes qu’il me revient ici de remercier.

Merci de leur présence et de leurs encouragements.

Nous avons également reçu ceux de Madame MACRON et de Madame CLUZEL, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargée des personnes handicapées. Nous avons surtout reçu de nombreux visiteurs, les familles et amis des résidants, les habitants de Montcornet et d’autres personnes qui ne nous connaissaient pas… Pour cela aussi, cette journée fut une belle réussite.

Ce sont ces témoignages que nous retiendrons et tous les messages d’encouragements qui nous font oublier les heures de travail, de préparation, les longues semaines de stress et d’inquiétude quand nous ne savions pas qui serait présent, qui prendrait la parole, quel groupe de musiciens serait disponible, quel budget nous pouvions consacrer à cet événement, quelles aides financières nous pouvions attendre, combien de producteurs nous accompagneraient, combien de repas nous devions prévoir…

Ce sont également ces témoignages et ces encouragements qui effaceront les critiques, nombreuses, qui nous ont été adressées : les frites étaient trop cuites, la viande pas assez, il n’y avait pas de glace parfum fraise, la bière n’était pas bonne, les ateliers pas assez longtemps ouverts, je voulais une crêpe, il n’y avait pas de pâtisserie… Toutes ces remarques qui nous font penser que certains n’ont pas mesuré l’ampleur du  travail accompli, l’investissement des professionnels, dès sept heures le matin, jusque tard le soir pour tout ranger, l’absolue nécessité de faire appel aux bénévoles pour pouvoir tout mener de front : les animations, les ateliers, la buvette, les repas, l’accompagnement des officiels...

Nous oublierons vite ces critiques, certaines virulentes, pour garder les messages d’espoir et de reconnaissance…

Bonnes vacances à toutes et à tous et bonne lecture...

Fichiers
File